La lettre à Lulu
Lulu 86-87 - novembre 2014

Passe ta Bac d’abord. Reportage en play Bac


Le quotidien de la police saute-dessus dans les quartiers populaires, c’est tellement fascinant...


Héroïsme ordinaire. Presse-Océan a publié le 8 octobre un reportage vibrant d’enthousiasme et d’adrénaline sur la brigade anti-criminalité, équipage "Bac n° 10". Rien à voir avec la Bac observée (en deux ans d’enquête et d’immersion, plus qu’une seule soirée) par le sociologue Didier Frassin qui relève la tentation de se jeter sur le moindre passant, les pratiques vexatoires, les provocations, la violence latente, la logique virile et le racisme banalisé, les arrestations arbitraires et finalement l’inefficacité de la répression de la délinquance. Comme les reporters de guerre "embedded" trimbalés et très encadrés par l’armée, la journaliste locale s’est laissée embarquer. Fascinée par "la tempête" quand la radio signale deux vols à l’arraché à deux bouts de la ville, subjuguée quand la voiture part en excès de vitesse ("le compteur s’affole").

Mis en scène par le reportage, "Christophe" est bien connu dans les manifs. Déjà dans la Bac en 2007, porteur des munitions de flashball, le jour où Pierre, alors lycéen, perd un œil dégommé par l’arme de son collègue Mathieu Léglise**. Sept ans plus tard, Presse-O n’a pas étalé ces faits d’arme, se centrant sur l’action croisant des calibres du banditisme : un scooter sans plaque, un autre qui roule sans casque, un smartphone sans carte Sim, un type avec un couteau dans la poche. Du lourd. Puis on suit un coup de bélier défonçant une porte derrière laquelle un homme aurait proféré des menaces de mort. L’apothéose pour l’article fleuve : course poursuite et "montée en pression" : "Le petit fuyard a été rattrapé. A priori, il n’avait rien à se reprocher." Avec ce journalisme complaisant, la Bac a réussi aussi – sur le papier-à ne rien avoir à se reprocher.

Eugène-François Vindic

* La Force de l’ordre. Une anthropologie de la police des quartiers, Didier Fassin, Le Seuil, 2011.
**  « Un calibre, cet avocat », Lulu n° 76, mai 2012. Et « T’es de la poliste ? », Lulu n° 71, décembre 2010.

Lu 81 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01