La lettre à Lulu
Lulu 46 novembre 2004

Pévé. C’est du propre !



Pévé. C’est du propre !
Plus qu’une cause nationale, ou même globale pensée localement, c’est une nouvelle obsession. La propreté du centre-ville va avec l’espoir de drainer plus de touristes à Nantes et de rassurer ses habitants. On nettoie donc avec le même acharnement les traîne-savates, les papiers gras et l’affichage sauvage. Depuis le printemps, un appareil répressif copieux a été instauré. Pour ne pas paraître trop méchant contre les associations (où se cachent forcément quelques braves électeurs), on parle pudiquement de pourchasser d’abord l’affichage commercial. Mais franchement, à Nantes, à part les panneaux de pub et les panneaux vidéo Dauphin, où est la pollution massive d’affiches mercantiles ? On voit bien quelques affiches de concerts, voire quelques téléphones roses sur des palissades de chantier, mais bon, qui s’en plaint à part les ligues de vertu et les sourds anonymes frustrés de musique ?

Tout PV pour une affiche illégale va de 38 à 750 euros, plus le coût du nettoyage. Une crotte de chien, c’est 38 euros. On ignore si un coefficient multiplicateur est prévu en cas d’étron fragmenté, ou de déjection répétitive à deux mètres de distance. Le texte de l’arrêté du 7 octobre 2004 élude ce grave problème d’un risque de double peine, voire de sanction multiple pour un même chien. La consommation d’alcool dans une rue du centre-ville, c’est pareil, 38 euros, avec le même flou : c’est le tarif à la lampée, ou à la bouteille complète ?

Lu 2253 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03