La lettre à Lulu
Lulu N° 78-79 - décembre 2012

Pim pam poum. Ramponnot de luxe


Dans les dents pour le boss de Royal de Luxe.


Jean-Luc Courcoult, l’ineffable directeur de Royal de Luxe à la délicatesse toute pachydermique, est venu faire la leçon aux mouvements des sans-abri en demande de logements qui ont eu l’indélicatesse d’occuper une salle du Lieu Unique pendant quinze jours. Pas vraiment à jeûn, le patron de Royal de Luxe ne s’est pas entouré d’un luxe de précautions oratoires : cette occupation se trompe de cible, et bla bla bla a-t-il déblatéré. Pas vraiment mûr pour un job de médiateur, il s’est fait jeter. En redescendant boire un coup au bar au rez-de-chaussée, altercation avec un client qu’il accuse de lui avoir piqué sa carte bleue. Le ton monte, et Courcoult s’est pris un coup de poing dans la gueule. Cabossé, le big boss de Royal est reparti jusqu’à son scooter sous la protection des vigiles, en grommelant que merde, il venait juste de se faire refaire une dent pour 3 000 euros. Un peu plus il se faisait luxer royalement la tronche jusqu’à la racine.

Lu 234 fois













La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN @antonytorzec @MSpeacefully Lulu s'excuse de répondre en retard. Il avait jokari.
Jeudi 20 Juillet - 00:13