La lettre à Lulu
n°36 - fév

Place nette. Les maires aboient, les caravanes passent



Malgré la loi Besson de juillet 2000 obligeant les communes de plus de 5 000 habitants à se doter d’aires d’accueil pour les gens du voyage, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Basse-Goulaine, St-Sébastien, Sucé, Treillières, Vertou, Sautron et Les Sorinières ont toujours refusé d’ouvrir ces terrains. La communauté urbaine a pris le dossier, répartissant les 400 places requises selon la taille de chaque commune. Pour Sautron, c’est huit. Soit 16 caravanes et une centaine de personnes. Pour le conseil municipal de Sautron, c’est trop. «Six places et pas plus !» tranche le maire début février. S’il n’y a pas de place dans le patelin à côté, les gens du voyage peuvent bien pousser plus loin. Ces gens-là ne manquent pas d’aire.

Lu 1644 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01