La lettre à Lulu
n°11/12-été

Promesses. La préfecture invente le comptoir à menottes



Les comptoirs de la préfecture de Nantes sont piégés. Devant cinq associations antiracistes, le chef du bureau des étrangers avait pourtant pris l’engagement -oralement, pas fou, le bougre- que jamais au grand jamais, une arrestation ne serait effectuée aux comptoirs de sa préfecture. Pourtant, le 21 février, un Zaïrois venu avec une militante du Gasprom porter son dossier de demande d’asile politique s’est fait interpeller au comptoir par des flics de la Diccilec (la police des frontières). Sur ses documents d’identité, deux lieux de naissance différents sont portés. L’administration préfectorale profite de l’irrégularité pour dénoncer discrètement l’Africain. On l’a fait gentiment patienter, le temps que les flics, prévenus par téléphone, arrivent pour le coffrer. Les agents de la préfecture ont donc joué un rôle de mouchard. Si le Zaïrois a fait trois mois de préventive et attend d’être jugé pour faux et usage de faux, le chef du bureau des étrangers va bien, merci.

Lu 2145 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03