La lettre à Lulu
Lulu 42 - novembre 2003

Rejeton. Le Puy du four



Le fiston du Vicomte, Nicolas de Villiers, est vu au Puy du Fou comme un stagiaire très privilégié. On le dit en formation pour devenir PDG. Pour se faire les dents, on lui a laissé un os à ronger, la mise en scène du «bal des fantômes» au Fort de l’An Mil. Las ! Une vraie catastrophe, pas la moindre petite idée de mise en scène. Avant l’ouverture de la saison, ce bout de spectacle est présenté en privé aux seuls Puyfolais : pas un bravo ne fuse. C’est papa, gêné, qui a dû lancer les applaudissements... Ici, il y a des coutumes. Quand quelqu’un rate son truc, on dit qu’il est en «formation». Va falloir un RGM (rejeton génétiquement modifié) pour assurer la relève.

Lu 2985 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01