La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Rémiréma. Prière d’insérer



Il ne faut pas dire RMiste ou RMaste, ça fâche le ministre qu’a inventé le Revenu minimum d’activité, alias RMA, opération destinée à destocker les RMistes pour les foutre au boulot forcé. Venu à Nantes à la mi février signer avec le Medef, le Département et des organisations patronales une charte pour développer le RMA, Francois Fillon, ministre du Taf au moment des faits, s’est insurgé contre l’usage de ces termes qu’il trouve péjoratifs et dégradants. Pourtant, RMiste, ou érémiste sont déjà dans le dictionnaire depuis des années, avec comme définition : “Bénéficiaire du RMI”. Là, c’est carrément abusif de considérer 417 euros par mois comme un bénéf. Quant au RMaste, il bénéficiera d’un service de travail obligatoire qui devrait le laisser SToïque.

Lu 2026 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03