La lettre à Lulu
Lulu 63 - décembre 2008

Res publiquance. Blancho blanchi


Scoop historique : les socialos de Loire-Inférieure ont resisté. Certains après avoir mis Pétain en place.


Le PS local s'est fendu d'un bouquin sur la Résistance. Un bouquin* un peu mince, pas passionnant. «Il est difficile de donner une place aux socialistes résistants dans la libération de la Loire-Inférieure et dans l'action menée dans la poche de Saint-Nazaire», écrit l'auteur, Sabine Prin, carte au PS et maîtrise d'histoire contemporaine à la clé. Mission: pister les socialos pendant l'Occupation et si possible les trouver du bon côté. Seulement voilà: le 10 juillet 1940, les quatre députés SFIO du coin ont voté les pleins pouvoirs à Pétain, avec 565 autres. «Mais avaient-ils conscience qu'ils condamnaient dès lors définitivement la IIIe république?», tente l'auteur. À la Libération, leurs anciens compagnons n'ont pas tergiversé, condamnant fermement: «Nos élus de Loire-Inférieure n'ont pas su dire “non“! Ils se sont ainsi classés nettement à la place qui était la leur, celle des arrivistes et des félons, véritables champignons vénéneux de la politique»*. À l'opposé, un sénateur nantais très extrême-droite, le marquis de Dion, s'abstient de voter les pleins pouvoirs au Maréchal.

Seulement, François Blancho, 25 % des félons vénéneux SFIO à lui tout seul, est remis en piste, notamment grâce à ses frères francs-maçons. Les effectifs du conseil municipal se calquent alors sur ceux de la loge du Grand Orient Le trait d'union. Blancho sera maire de Saint-Naz de 47 à 68, député de 62 à 67. Comment retrouve-t-il sa virginité? L'historienne militante évoque des Français de 1940 qui «n'ont pas condamné Pétain», n'étaient pas tous résistants de la première heure, ni vichyssois. C'était la fin de la guerre, pas de la République, plaide Sabine Prin après avoir expliqué le contraire quelques pages avant. Qui voudra avaler une telle pastille de Vichy?

Pierre Javal

*Les socialistes et la résistance en Loire-Inférieure, Sabine Prin, 127 pages,
édition l'Ours.
** La Tribune socialiste, organe de la fédération de Loire-Inférieure, 9 juin 1945, cité par l'ouvrage

Lu 662 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03