La lettre à Lulu
n°21 - déc

Rezéro pointé. Rezé dans la SEMoule



Rezéro pointé. Rezé dans la SEMoule
Il est un texte dont la lecture est déconseillée aux contribuables rezéens : le dernier rapport de la Chambre des comptes adressé à leur maire, portant sur les années 1992 à 1995. Les acquisitions foncières ? Une cata. Ces achats de terrains ont mené à 13,8 MF de «dérives et des surcoûts qui pèsent sur les finances communales». Soit la moitié des investissements en question ! A l’occasion, le conseil municipal enregistre le rachat par la Ville de locaux qu’une SEM* n’arrive pas à vendre, avec le cadeau d’une subvention européenne qui doit en réduire le coût de 40%. Sauf que ce genre d’opération ne peut profiter de cette manne européenne. Quant à la pépinière d’entreprises, elle crache ses pépins : son taux d’occupation oscille entre 60 et 70% mais pour obtenir ce chiffre, on accueille des entreprises déjà lancées et on en maintient certaines plus de deux ans.

En guise de bilan économique de la SEM chargée de l’immobilier, la Ville ne fournit que deux mini-dossiers «constitués pour l’essentiel de données fournies par la CCI, mises sous forme de tableaux, et de listes d’entreprises visitées». Les sommes versées à la SEM grèvée par une gestion calamiteuse sont difficiles à justifier : «S’agissant de prestations pour une grande part fictives, aucun résultat en matière de développement économique ne peut être rapproché des dépenses engagées.» Rezé SEM à tout va. Autant en emporte le va.

<I>* Société d’économie mixte.</I>

Lu 2085 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03