La lettre à Lulu
n°25 - oct

Rose. 3615 Jarrachetout



Philippe de Villiers, qui s'assoit sur beaucoup de choses, ne le fait pas avec un cul, comme tout le monde. Il a une telle aversion pour ces rotondités charnues voire charnelles, qu'il en fustige l'odieuse suggestion, quand l'affichage inconsidéré de réclames pour les messageries roses vient rosir ses joues d'émoi indigné, et son bocage verdoyant par la même occasion. A la mi-juillet, il a demandé au préfet d'envoyer la force publique arracher de telles abominations placardées au bord des routes, et a porté plainte contre la souillure qui est une "atteinte à l'environnement". On ne savait pas notre vicomte aussi écolo, si sensible à l'injure faite à la forêt par les méchants papetiers. En attendant, il serait bon, cher vicomte, de supprimer toutes les voiries ambiguës, comme les culs-de-sac. C'est combien l'impasse ?

Lu 2329 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01