La lettre à Lulu
n°11/12-été

Roulez jeunesse. Précaires, à votre Poste !



À la Poste, les agents employés en contrat emploi solidarité, royalement payés 2 500 F par mois, remplacent des facteurs pour fourguer dans les boîtes aux lettres les imprimés publicitaires qui transitent par la Poste. Pour montrer leur envie de travailler, certains CES doivent rouler avec leur voiture personnelle. Fin avril, pour finir sa tournée une de ces CES a du payer pour récupérer sa voiture mal garée, et mise en fourrière. Bonne fille, la justice lui a fait sauter les 600 F de la fourrière.

Lu 2081 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03