La lettre à Lulu
Lulu 58 - décembre 2007

Sans aucune Zénithation. Faites un don au Johnnython


Il fallait aider Johnny à venir chanter. Les braves gens ont financé le Zénith.


Sans aucune Zénithation. Faites un don au Johnnython
Il y a un an, s'ouvrait le Zénith. Daniel Colling, son opérateur, s'extasie de son succès. La culture, ça se mesure en camions remorque pour les prestataires en tournée et en milliers de spectateurs pour les recettes. "Le Zénith est un formidable outil culturel"*, il est même "d'intérêt communautaire", avait dit le conseil général avant l'ouverture. Ce machin construit par Nantes Métropole aura coûté 34 millions d'euros aux contribuables. Avant d'être concédé à un pro du show biz, Daniel Colling, par ailleurs patron du Zénith Paris et du Printemps de Bourges. Imperturbable, sans être contredit le moins du monde, le zigue annonce que "Le marché du spectacle en région ne permet pas, en effet, d'amortir l'important investissement de la construction. Nous sommes donc dans le domaine du service public au même titre que les équipements sportifs ou économiques"**.

Trop contents de ne plus être des ploucs, les élus nantais ont clamé sur tous les toits que cet équipement financé par leurs collectivités était un indispensable élément de leur dispositif culturel. "Outil culturel" mon cul. Outil public au service d'entrepreneurs de spectacles tout ce qu'il y a de privé. Dans ce supermarché à gros produits, de jeunes talents comme Johnny, André Rieu ou Jean-Marie Bigard ont bien besoin que les happy tax payers les aident à faire leurs petits spectacles. Ces pauvres artistes, ce n'est pas de l'industrie, du gros calibre, ou du capitalisme avec des paillettes pour faire passer les décibels tarifés "vus à la télé". Non, ce sont des baladins, des gens de bohème, purement désintéressés. Sous vos applaudissements.
Raoul Quiesse
* Loire-Atlantique, le magazine, N° 54, novembre 2006
** Ouest-France, 28 novembre 2006

Lu 1270 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01