La lettre à Lulu
Lulu 46 novembre 2004

Sex in the city. Un café, un strip tease et l’addition



Pour atténuer le traumatisme du déménagement dans le nouvel immeuble de la Communauté Urbaine, le service communication s’est fendu d’un petit cadeau aux 400 agents : un genre de mini-guide du Petit Futé distillant les bonnes adresses du quartier. À la rubrique “Que faire de sa RTT”, à l’alinea “détente”, on lit les adresses des bars à strip-tease du coin, et des bars à hôtesses à vitrines aveugles, où du haut de son tabouret, la tenancière sexy s’échinera à assécher un treizième mois d’agent administratif premier échelon.

Lu 1988 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03