La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Sixfitondeur. Plan OBSEC



Pensez-y. Mieux vaut mourir enfant, ça coûte moins cher. Coup d’œil sur les tarifs en vigueur six pied sous terre nantaise. Si vous songez à une «inhumation enfant terrain commun», ce sera 76,98  euros. L’adulte payera moitié plus. Le fœtus, lui a droit un un tarif défiant toute concurrence : 39,90 euros. Mais attention : au moment de concocter votre budget, tout dépend de la profondeur. Se faire enterrer à 80 cm sous les pissenlits coûte moins cher (117,86 euros) qu’à deux mètres (329,81 euros). C’est pour ça qu’en vieillissant, certains hésitent à calancher.

Lu 118 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01