La lettre à Lulu
Lulu 89 - juillet 2015

Tagadac, Tagadac




Nuitamment. Entre 2006 et 2013, le tourisme du département a perdu 1 200 000 nuitées, estime le cabinet In Extenso tourisme, culture et hôtellerie (Ouest-France, 13/05/15). Un million deux ! Perdues, comme ça. Y en a qui font vraiment pas attention. La personne qui aura retrouvé une nuitée égarée est priée de la ramener à ses parents qui l’attendent au car podium.

Passage à niveau. Le chantier de réouverture de la ligne de train Nantes Saint-Gilles-Croix-de-Vie a pris trois mois de retard dans les dents. Malfaçons, sous-traitants qu’ont salopé l’boulot, paraît-il. Pour venir sur la côte, reste le car. Mais où est donc or ni car ?

Civilités. Fabius devait couper un ruban pour les 50 ans de l’installation à Nantes des services nationaux de l’État civil. Le 4 juin, il annule, pour cause de panne électrique dans les trains. Le 7 juillet, pareil, le ministre se décommande, sous prétexte qu’il doit causer nucléaire iranien avec les Américains. Deux faux bonds, ça frôle l’incivilité. Si Fabius revient, c’est travaux d’intérêt général direct.

Sans pour cent.
Les jeunes patrons sont moitié pour la décroissance, moitié pour la centuplification. Pas très clair, le slogan de l’atelier d’intelligence collective de la Jeune chambre économique début juillet : «Sans croissance, 100 croissances». Sans pour cent imbitable.

C’est trop d’honneur. Le 18 mai, Jean-Marc Ayrault a été décrété « maire honoraire ». Il était déjà socio libéral au pouvoir, il va pouvoir palper des honoraires en exerçant à titre libéral. Non sérieux, c’est honorifique. C’est juste qu’il avait passé la limite d’âge pour être demoiselle d’honneur.

Toujours pas. À l’heure où nous bouclons ce numéro, François de Rugy n’est toujours pas ministre de n’importe quoi. Ce monde est vraiment ingrat.

Retour de bâtonnier. Les salariés de l’ordre des avocats étaient bien harcelés par le bâtonnier Jacques Lapalus. «Colères énormes qui faisaient trembler les murs, objets qui volent, portes qui claquent, dévalorisation permanente, pleurs des salariées, l’une après l’autre» (Ouest-France, 6/07/15) ont valu condamnation aux prud’hommes pour les préjudices subis par la comptable et la secrétaire à qui l’ordre doit verser 60 000 € et 85 000 €. Le machisme en plus, ça fait vraiment désordre.

Déopolo.
Avec ses polos en fibre d’eucalyptus pour absorber les odeurs d’aisselles, le Nantais Thomas Decoenne s’inspire «des collants imprégnés de caféine qui permettent de raffermir les jambes» (Presse-Océan, 2/07/15). Et pour les chaussettes, une macération dans du jus de compost de topinambour ça marche aussi ?

Ça baigne. S’il y a vingt plages à Saint-Nazaire, quatre seulement ont eu le pavillon bleu de la qualité des eaux de baignade. De quoi lancer un slogan : « Saint-Naz, 80 % cloaque », ça claque.

Lu 77 fois













La Lettre à Lulu : @breizhalato C'est ça. On se recouche et on revient du bon pied !
Mercredi 28 Juin - 10:51
La Lettre à Lulu : @AntoineDen On retire ! Ecrit trop vite, on s'est pris les pieds dans la calculette ! On y revient... Merci !
Mercredi 28 Juin - 10:49
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: Syrie : Macron vire de bord #Syria #Assad #LREM https://t.co/8tRHYZGz9u
Mercredi 28 Juin - 09:40
La Lettre à Lulu : RT @ACIPA_NDL: Inauguration de sentiers de randonnée sur la #zad de #NDDL. Rendez-vous dimanche 02/07 à 10h à la ferme de Bellevue https:/…
Mercredi 28 Juin - 09:40
La Lettre à Lulu : RT @Paris_luttes: Pour la manifestation de cet après midi, les flics sont passés chez tous les habitants du Blvd Beaumarchais pour poser de…
Lundi 8 Mai - 16:05