Derniers tweets

Partager ce site
Lulu 73 - juillet 2011

Témoins, et moins et moins



Directement concernée par l’article sur les Témoins de Jéhovah mais injoignable (nous regrettons aussi de ne pas avoir pu joindre Jéhovah non plus), Maroussia Wycisk répond donc après coup, confiant à une avocate le prière d’insérer :
« Dans un article intitulé « Faites citer les Témoins »* paru dans l’édition n° 72 d’avril 2011 de La lettre à Lulu, il est indiqué que ma mère a décidé de porter plainte contre les Témoins de Jéhovah parce qu’elle leur reproche le fait que j’ai quitté la maison à mes 18 ans. Il est également prétendu que je ne voudrais plus revoir ma mère. Je ne suis pas partie de chez ma mère à cause ou à la demande des Témoins de Jéhovah, mais en raison des conditions de vie difficiles qu’elle m’imposait. Plutôt que de saisir les services sociaux de longues années de souffrances familiales, j’ai tout simplement préféré me préserver en m’éloignant de chez moi. Je n’ai toutefois jamais coupé les ponts avec ma famille. Au contraire, j’ai demandé à ma mère que l’on continue à se voir, mais elle a refusé, s’opposant même à ce que je revienne chercher mes affaires à la maison. J’ai même saisi un service de médiation familiale mais ma mère a refusé de poursuivre la médiation. Je continue à voir mon père qui me soutient pleinement. J’aime mes études d’art, j’ai de très bons résultats scolaires, j’ai eu mon bac de français et malgré l’étalage public de ma vie privée, j’essaie de me concentrer sur mon avenir professionnel. L’enquête préliminaire demandée par ma mère a d’ailleurs établi que je suis maître de mes décisions et que je ne suis sous l’influence de personne ».
Question liens de sang, c’est plus la fusion ni la transfusion sanguine. Malgré la première réponse du parquet de Nantes, un juge d’instruction est désormais saisi de l’affaire. 

*« Faites citer les Témoins »

Lu 237 fois