La lettre à Lulu
n°23/24-été

Travail au noir. Le bon temps des négriers



Recrutés par l’Insee, mais payés par la mairie, les 410 agents recenseurs de Nantes, ces petits pieds qui ont arpenté la ville aux mois de mars et avril, ont obtenu l’engagement royal d’être payés 52 heures fin juin pour environ 200 heures de boulot. La Ville, magnanime, leur a concédé 1000 F d’avance fin avril et accordé une minuscule rallonge après une semaine de manifestation. Vivement la gauche au pouvoir.

Lu 2284 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03