La lettre à Lulu
n°21 - déc

Trente-cinq cœurs. Aide-toi, le logiciel t’aidera



Coup de chapeau à un modeste inventeur. Etudiant de Sup de Co, Stéphane Thibault a mis au point un logiciel pour évaluer le coût du passage aux 35 heures. Un outil qu’il pensait mettre à disposition gratuite d’une dizaine de boîtes. Bingo ! Il a reçu 400 demandes et 250 commandes fermes, d’entreprises comme de syndicats. Avec un tel produit phare, il aurait pu monter un commerce. Sans gagner un centime, il préfère profiter des contacts, soulignant que l’outil ne fait pas tout et que la dimension sociale, le changement de conditions de travail, ne se négocient que sur le terrain, avec les hommes. Il a repéré certaines structures patronales qui ont mis au point des logiciels lourdingues, véritables usines à gaz à dégoûter les candidats aux 35 heures. «A Nantes, dit-il, l’Union patronale diffuse un logiciel qui prétend aussi évaluer les effets sociaux des 35 heures, ce qu’aucun ordinateur ne pourra jamais faire…»

Lu 1156 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03