La lettre à Lulu
Lulu 82-83 - décembre 2013

Un prêté pour un vendu. Le patron n’est pas un mauvais cheval


Le meuble à tiroirs, le tiroir caisse et l’élevage de canassons. Saga.


Maisons du Monde, la success story vertavienne, devrait se rebaptiser Houses of the Wold... En 2011, son patron historique, mais capitalistiquement déjà minoritaire depuis trois ans, avait envoyé un huissier pour signifier à ce garnement de Lulu qu’on ne se moque pas impunément de ce qu’il revendiquait comme une entreprise familiale, mais ne l’était déjà plus. Un peu à cheval sur son image, Xavier Marie n’aime pas passer pour un vendu. Et pourtant. Il l’est bel et bien, vendu, puisque depuis septembre un fonds d’investissement yankee, gentiment dénommé Bain Capital, a carrément bouffé la boîte de Vertou, où Xavier Marie reste actionnaire minoritaire. Tant pis pour son égo. Lui qui a été modestement classé 325e plus grosse fortune française par le magazine Challenges reste proprio du Haras de Hus, une propriété de 120 hectares à Petit-Mars et une société détenue par Xavier Marie qui y fait fabriquer des bêtes à concours, des étalons hors de prix à placer sur le mercato des canassons. L’élevage, c’est son dada, à Xav’. Un type « blindé de fric », comme le note Rue89 en citant une cavalière qu’il a embauchée au haras*.

« Véritable amateur de nature et d’animaux en tout genre, il n’hésite jamais à recueillir chez lui un animal en détresse pour le soigner, avec toujours comme obsession de le réintégrer dans son milieu naturel », dit le site studforlife.com. On en pleurerait. Le milieu naturel des canasssons de luxe, c’est quoi ? Les grands espaces des westerns, la pampa mongole ou les ventes aux enchères de chevaux de compète et de reproduction, un marché que Xavier Marie a paraît-il « affolé en Allemagne ». Avec un type pareil, les cravaches sont bien gardées.

* La citation exacte est en fait : « Je me dis pas : “Il est blindé de fric alors c’est pas grave on va tout lui pomper”. » Rue89, 3 août 2012
Un prêté pour un vendu. Le patron n’est pas un mauvais cheval

Lu 133 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01