La lettre à Lulu
Lulu 73 - juillet 2011

Valet de chambre. Chambre à louer


1, 6 million d’euros pour que la chambre d’agriculture accompagne la destruction d’exploitations agricoles. Un genre de prime à la casse...


Valet de chambre. Chambre à louer
Qui veut gagner des millions? Co signé par le préfet et la chambre d’agriculture de Loire-Inférieure, un document de 14 pages* détaille comment l’État finance la chambre d’agriculture pour diagnostiquer, accompagner l’éviction de quelques-uns de ses adhérents, sacrifiés au projet d’aéroport. Si l’État entend payer ces prestations, on peut dire que la chambre d’agriculture se laisse acheter. Faut dire que c’est tentant, tout ce fric. De 2007 à 2015, en trois phases, la chambre va faire bosser ses techniciens grâce à l’aéroport : études, analyse de l’existant, mise en œuvre des protocoles d’acquisition, « ajustement des impacts au fur et à mesure des projets » sur les onze exploitations condamnées, les six fortement touchées et les trente autres qui ne se font piquer « que » 20 % de leurs terres par l’emprise de l’aéroport*. À la mi-juin, à l’initiative de la Confédération paysanne, une manif de 200 paysans et opposants a même dénoncé le « zèle de la chambre d’agriculture » à majorité FDSEA, à accompagner les disparitions de plus de 40 exploitations agricoles, « beaucoup plus si on compte les aménagements et dessertes, pour le tramway, la ligne TGV et le pont prévu sur la Loire, dit Sylvie Thébaud, agriculturice en élevage laitier au centre de la zone briguée par ce projet. On ne conteste pas le rôle de la chambre à fournir des expertises sur les structures agricoles impactées, et à assurer des contrôles sur les mesures proposées, mais de là à démarcher activement les propriétaires pour qu’ils cèdent le foncier... ». Ces terrains, Vinci en a besoin pour assurer les mesures compensatoires censées réparer les destructions d’espaces naturels et agricoles. « On ne peut pas compenser des terres bétonnées. C’est une idée scandaleuse », dit Bruno Le Gris, président du groupement des agriculteurs bio, entre la fumée des barbecues et le fumet des saucisses de la même manif.

Au total, études techniques, estimations et opérations menées par la chambre d’agriculture doivent lui rapporter une enveloppe de 1,67 millions d’euros hors taxes, alimentant son budget en faisant marner ses services. C’est aussi une bonne manière de l’impliquer directement à la bonne marche du projet. Tenue par une majorité FDSEA, la chambre d’agriculture se fait ainsi payer ses gages de valet de chambre. « Il ne faut pas être démago, dit Dominique Lebreton, à la tête de la confédération paysanne 44 jusqu’en 2007, minoritaire depuis. Ce n’est pas choquant que, pour limiter la casse et retrouver des solutions de repli, des études soient confiées à la chambre. Qui, c’est sûr, sort d’années de déficit et a besoin de trouver des activités à ses salariés ». Mais pour un paysan comme Julien Durand, pas de doute, la chambre d’agriculture fait plus qu’encaisser des subsides : « Début mars, la tournée des paysans a commencé, où on parle délais pour quitter leurs terres. Il y a des représentants de Vinci, de la DREAL –le service de l’État pour les routes–, de France Domaine pour les estimations, emmenés par le préposé de la chambre d’agriculture, qui transporte tout ce joli monde dans un véhicule de la chambre ».
Chauffeur livreur de mauvaises nouvelles, ça se facture combien la journée ?

Jacques Houlecroquant

* Dénommé « Accompagnement des exploitations agricoles et des structures agricoles économiques impactées par le projet d’aéroport du Grand Ouest de Notre-Dame-des-Landes ». A lire dans les annexes de la concession accordée à Vinci par l’État.

Lu 120 fois













La Lettre à Lulu : @ValKphotos @CQFDjournal @JefKlakRevue @Reporterre @Bastamag @acrimed_info lulu solidaire
Vendredi 29 Septembre - 10:05
La Lettre à Lulu : @ValKphotos on a cosigné.
Vendredi 29 Septembre - 10:05
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Serieux?! C'est quoi que l'État pige pas dans #IndyMedia? indy (indépendant) + media (média) = liberté de la presse! https:…
Vendredi 29 Septembre - 10:04
La Lettre à Lulu : Retailleau ne cumule plus. Explication par @rayclid #retailleau #senateur #Senat #cumuldesmandats https://t.co/bAFUgJe2h4
Jeudi 28 Septembre - 12:59
La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47