La lettre à Lulu
Lulu 48 mai 2005

Voyage voyage . Leur nom est personnes



Voyage voyage . Leur nom est personnes
L’ article est titré «Ordures : un nouveau mode de collecte»* pour la Communauté de communes Erdre-et-Gesvres. Au milieu de l’article apparaît alors un intertitre évoquant le projet de deux aires d’accueil des gens du voyage, Ordures, déchets, gens du voyage, même traitement ? On aurait pu dissocier ces deux sujets, avec des titres bien séparés. Mais non. Rédigé par un correspondant, relu par le journaliste du secteur, mis en page par le secrétariat d’édition, cette présentation n’a bénéficié d’aucune objection. Le travail collectif conduisant à la publication de cette bavure journalistique n’est pas un fait isolé. La rubrique faits divers abonde de rendez-vous avec la stigmatisation. Des bagarres dans deux bars de Vallet, à la mi janvier, ont droit au même traitement**. Avec un sens du flou qui évoque tour à tour un groupe d’une «quinzaine de gens du voyage» , devenant quelques lignes plus bas des «personnes issues du milieu des gens du voyage». Issu du milieu, ca veut dire qui se tient sur le côté ? Ou il faut lire «milieu» avec une insinuation perfide au banditisme ? « Puis, manifestement ivres, les voyageurs auraient pris leur voiture vers un autre bar», poursuit l’article. Une voiture pour quinze ? A l’occasion, ces dangereux contorsionnistes entassés dans la boîte à gants sont devenus des «voyageurs», forcément débarqués avec autant d’armes que de bagages. Un élu cité par l’article dit alors : «Le fossé se creuse de plus en plus entre les habitants et les gens du voyage. Les gens ne comprennent plus pourquoi on laisse faire ces personnes.» ? Nouveau nom : personnes. Faute d’oser les désigner autrement. Le raisonnement est limpide, l’amalgame général : il y a donc les gens du voyage, louches par principe et en bloc, et les gens tout court, braves habitants pour qui on ne confond par altercation au bar et transfert au bagne.

* Ouest France, le 25 février 2005
** Ouest-France, le 15 janvier 2005

Lu 2267 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03