La lettre à Lulu
Lulu 45 juin 2004

N°45 - juin 04
Dame oui ! L’Hutine fait la retape


Dame patronnesse en chef, Jeanne-Françoise Hutin est subitement très visible dans le journal de sa moitié.


<font size='1' color='#FF0000'>N°45 - juin 04</font><BR>Dame oui ! L’Hutine fait la retape
Ouest-France ne résiste pas aux tentations de la presse people. Rombière en chef et moitié attitrée du boss, Jeanne-Françoise Hutin a eu une belle promo. Avec son air de Mère Térésa mieux nourrie et de Jean-Marie Proslier avec chignon moumoute, elle arbore d’abord un profil de médaille (1), quand elle s’est fait coller la légion d’honneur sur le plastron, un peu en dessous du collier de perles. Tout ça dans les salons rupins de l’hôtel Lutetia, Paris, France. L’épingleuse de médaille, Noëlle Lenoir, est alors ministre des Europes affairées, ou le contraire, on ne sait plus. L’article non signé nous narre que la femme du patron porte une espérance en elle : l’Europe, qu’elle voit comme “l’une des solutions pour l’avenir de notre humanité”. Rien moins. Moins d’un mois plus tard, revoilà JFH, de face cette fois (2) avec foulard Hermès, ce coup-ci. Un scoop, la patronne par alliance sait lire. Pour la Saint-Yves, le journal recueille les idées de livres qui bottent quelques personnalités. Donc Jeanne-Françoise, forcément. Elle a choisi “Les Voyages de Chateaubriand” et ses “détails qui touchent l’âme”. Des attouchements suspects. Le prochain papier sur la presque sainte patronne devrait traiter de sa canonisation.

Pure coïncidence, au même moment, madame est en campagne, numéro 2 de la liste UDF dans l’ouest aux européennes (3). Selon le décompte fait par des petits malins, dans toutes les éditions du 28 avril au 10 juin, l’UDF a bénéficié de 655 lignes dans le journal, l’UMP étant limité à 407 lignes, le PS ne récoltant que 326 lignes. Le Syndicat national des journalistes d’Ouest-France a réagi : “notre PDG pris la main dans le pot de confiture. A considérer le journal, non seulement comme sa propriété, mais aussi comme un outil au service de ses convictions propres et des engagements politiques et religieux de ceux qu’il affectionne”, s’insurgeant contre “cette indécente campagne d’affichage” et “des procédés qui renvoient à la presse de propagande”. Pauvre moitié, brocardée en son domaine par la valetaille des porte-plumes. En campagne, la bourgeoise du patron a tenté le look popu. Une des photos la montre un sandwich jambon-beurre à la main. Un bout de photo à gauche que toutes les éditions du territoire d’Ouest-France n’ont pas coupé.

Juste avant le scrutin, la revoilà avec foulard Hermès (4). Mais seul le général retourne à Bruxelles. Madame Hutin n’a pas été élue, ni supermamie de l’année, ni députée européenne. Manquait son portrait en tongs avec un bob Chanel.


(1) Ouest-France, le 28 avril 2004 ; (2) le 17 mai ; (3) le 1er juin ; (4) le 11 juin.

Lu 4236 fois













La Lettre à Lulu : @ValKphotos @CQFDjournal @JefKlakRevue @Reporterre @Bastamag @acrimed_info lulu solidaire
Vendredi 29 Septembre - 10:05
La Lettre à Lulu : @ValKphotos on a cosigné.
Vendredi 29 Septembre - 10:05
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Serieux?! C'est quoi que l'État pige pas dans #IndyMedia? indy (indépendant) + media (média) = liberté de la presse! https:…
Vendredi 29 Septembre - 10:04
La Lettre à Lulu : Retailleau ne cumule plus. Explication par @rayclid #retailleau #senateur #Senat #cumuldesmandats https://t.co/bAFUgJe2h4
Jeudi 28 Septembre - 12:59
La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47