La lettre à Lulu
Lulu 94-95 - décembre 2016

​Faute de trouble



Le 28 novembre, on juge un quidam qui après une manif du printemps, le verre de bière à la main, a eu le tort de parler à un gendarme mobile. Plaqué au sol, accusé illico de rébellion. Facteur aggravant, il a dans son sac des lunettes de soleil, un masque de peintre et du sérum physiologique : « L’attirail du fauteur de trouble » selon le procureur. Ce coup-là, le proc n’a pas été suivi : ni faute, ni trouble. Relaxe.

Lu 6 fois














La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Document : les félicitations du préfet de police à Alexandre Benalla
Mardi 7 Août - 17:11
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: URGENCE #NANTES: erratum expulsion en cours des exilé.e.s de l'ecole Leloup Bouhier. C'est à dire beaucoup de monde qui s'é…
Jeudi 2 Août - 19:59
La Lettre à Lulu : RT @askolovitchC: Le jour où un jeune homme éborgné, pas de chance, par un taser de la police, ou un(e) endeuillé(e) d’une bavure aura la m…
Jeudi 2 Août - 10:26