La lettre à Lulu
Lulu 96 - avril 2017

​Tagadac tagadac




Aérocarbone
Vérité au delà des Alpes... Un tribunal fédéral autrichien a bloqué l’expansion de l’aéroport international de Vienne (The Guardian, 08/03). Motif : une nouvelle piste, c’est plus de CO2. Incompatible avec les engagements du pays contre le réchauffement climatique. Mais la France, qui a déjà su arrêter le nuage de Tchernobyl à la frontière, saura repousser le CO2 d’un nouvel aéroport chez les voisins.

Du sable plein les murs
Le palace de L’Hermitage a rouvert en avril à La Baule. Nouvelle déco dans les piaules (on dit « chambres ») avec « un jeu de délavé sur les tentures murales comme l’océan qui se retire et laisse le sable sécher » (www.deplacementspros.com, 01/03). Cette inlassable impression de bac à sable trempé d’onde marine est offert, en promo, à partir de 249 € la nuit. Les chambres prestige, c’est « à partir de 420 € », toujours la nuit. Le jour doit être offert. Bon plan : réservez une turne pour pas une thune, entre midi et deux.

Demi-tour
Une voiture de police fait 20km à contresens sur le périph (Ouest-France, 19/03). Prétexte invoqué : courser une autre voiture qui contresensait devant, effectuant un demi-tour du périph sans faire demi-tour. Mais que fait la police du bon sens ?

Carbonisation
Rubrique pénitence, hashtag carême, volet croyance :« Se couvrir de cendres, c’est effectivement reconnaître sa faiblesse, manifester son regret du péché. » (Ouest-France, 01/03). Exemple : François Fillon attend d’être complètement carbonisé pour s’enduire de ses propres cendres.

Lu 12 fois