La lettre à Lulu
2011

Taxi vole. Waldemar se la pète jet set

La planète, on s'en fout, le kérosène vaincra. C'est le credo du patron du FC Nantes, Waldemar Kita, qui investit dans l'aviation d'affaires, courte distance et pour quelques happy few. Des jets qui embarquent de cinq à sept passagers maxi. Le summum du bras d'honneur aux déclarations vertueuses sur le moins de carbone. Il est...

Sots Bretons

Presse-Océan lance une consultation : quel nom pour les habitants de la Loire-Inférieure ? L’histoire en a un tout trouvé : "sot-breton", surnom de ceux qui ne parlent pas brezonneg. Ce qui est le cas depuis des lustres, en notre Haute-Bretagne. Ça s’arrose. En partenariat avec un nouvel événement anti alcoolique : le sobrethon.

Droit de véto. Navets, vos papiers !

Amap sous surveillance. Les paniers, en rang par deux ! Les services vétérinaires sont dans les choux. à La Chapelle-sur-Erdre et Orvault, les fonctionnaires ont mené le 25 octobre deux visites inopinées aux circuits courts des Amap, associations pour le maintien d’une agriculture paysanne. Pour l’instant entre fromages et...

Aéroport toujours. Pitié pour les truqueurs !

Truquée, la peur sur la ville liée au survol des avions qui font rien qu’à faire exprès de décoiffer les Nantais. Tout ça pour créditer la thèse du danger permanent, imminent. Truqués, les chiffres de l’étude économique justifiant le nouvel aéroport lors de l’enquête d’utilité publique en 2006. Histoire d’embrouiller le monde,...

Paradoxe du paralaxe. Survol de Nantes par effraction

Pour justifier d’un danger croissant, les contrôleurs aériens satureraient le ciel nantais, même quand la météo permet de l’éviter. L’Aviation civile dément. Les partisans de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ont assez martelé l'argument : avions trop bas, trop souvent, trajectoires au-dessus de la ville, danger, danger,...

T’es pas capitale !

T’es pas cap, ça s’écrit en italiques ? En 2013, Nantes se capitalise en vert d’Europe. Une mission "capitale verte" est donc créée, quatre personnes s’occupent de faire mousser ce label du conseil de l’Europe qui "doit être l’occasion de valoriser, à l’échelle locale et internationale, les bonnes pratiques de notre territoire"...

Pertes et profits. Vol au dessus d’un nid de coûts

Au vol ! Les chiffres pour justifier d’un tel aéroport ont été pipés, les dépenses pipeautées. "Un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes risque de signifier de 100 à 600 millions de pertes pour les collectivités", selon les scénarios retenus. à l'inverse, optimiser l'aéroport actuel ferait gagner quelques cent millions...
1 2 3 4 5 » ... 7

35 ans après. Ni bagages ni élagage, dégage !

Paru en 1976, un bouquin analysait déjà les discours officiels et les embrouilles du projet d’aéroporte-à-côté. Dégage ! s’adressait aux paysans. Aujourd’hui la vindicte se retourne. Contre Vinci. Les années 70, pour les technocrates, c’est l’ère des «grands équipements structurants». Les élites locales rêvent d’usines de...

La peau du culte. Les vieux sont tombés sur la tête

Le futur radieux marche sur la tête. Hein quoi, qu’est-ce qu’y dit ? Le premier chapitre de Dégage, on aménage rappelle le «culte du Cargo». Histoire fameuse : des tribus mélanésiennes rêvant de capter les richesses fabuleuses de l’homme blanc croient qu’elles sont de nature divine. Elles construisent de fausses pistes...

L’hosto qui démolit la santé

Dans les hôpitaux, évitez d’approcher le personnel : sont complètement malades, là-dedans. Tout patient à l’hosto est prié de se munir d’un paquet de serpillières quand l’infirmière craque et fond en larmes. L’hôpital rend malade. Les syndicats l’ont dit, on ne les a pas écoutés. Cette fois, c’est la médecine du travail (celle...

Hutintin reporter

Le pédégé d’Oman revient d’une visite dans le sultanat d’Ouest-France. Ou le contraire. Reportage. Ou le contraire. Parfois, le bon dieu voyage, et le sultanat ne lui est alors pas étranger. Le PDG de Ouest-France a donc joué à Tintin reporter au Moyen-Orient, au sultanat d’Oman. Il consacre une page entière* de son journal à...

Nantes métropole, hôpital. Sauve qui peut pas mal et toi ?

Silence, on morfle ! Nantes Métropole, l’hôpital : deux hauts lieux de souffrance au travail. Deux employeurs de poids, tous deux patronnés par Jean-Marc Ayrault. Deux poids, deux usures. Nantes Métrocraque. Épidémie de cafard à l’agglo À Nantes Métropole, le management lourdingue fait suer le burn out. Même les chefs morflent....

Nantes Métrocraque. Épidémie de cafard à l’agglo

À Nantes Métropole, le management lourdingue fait suer le burn out. Même les chefs morflent. Diagnostic de la médecine du travail : Nantes mais trop pâle. Débandade de grands chefs à la communauté urbaine. Les directeurs généraux adjoints (DGA) quittent le navire. Le DGA développement économique va développer ailleurs, son...
1 2 3 4 5

Vinci. Oh le gros environne-menteur

Bonimenteur du BTP durable, Vinci prépare son aéroport avec du vert dans tous les coins, au-dessus, en-dessous. Même les nuages seront bio. à les croire, Notre-Dame-des-Landes deviendrait plus nature qu’un yaourt au vrai goût de forêt amazonienne. Blablaverdurable. L’aéroport qui se plante Nantes, capitale de la verte...

Blablaverdurable. L’aéroport qui se plante

Première opération : repeindre le baratin en vert. Histoire de planter les écolos en leur coupant l’herbe sous le pied. Y a des coups de pied au HQE qui se perdent. Lire les prescriptions* pour la construction de l’aéroport fait tomber sur des explication fumeuses. Merveilles de la fiction, les images de synthèse dessinent au...

Nantes, capitale de la verte embrouille

Trophée, label, gloriole : Nantes Capitale verte. En planquant soigneusement sa complicité dans le projet d’aéroport. Comment Nantes a-t-elle pu décrocher le trophée « capitale verte » 2013 ? C’était à l’automne. Les feuilles mortes rivalisaient avec les sanglots longs des violons. L’élu Vert Ronan Dantec a mis un mouchoir sur...

Agro comme une maison. Les paysans conviés à faire mumusée

Une ferme de démonstration, des jardins familiaux, un observatoire du suivi agricole, une Amap parachutée, des subsides aux universitaires... Qui est plus écolo que Vinci, le géant du BTP ? Hein qui ? Ah ah, on sèche... L’aéroport n’a pas que des partisans, et Vinci le sait. Donc opération séduction et peinture verte partout....

Ecolo mais pas trop. Le bonheur est dans le prêchi-prêcha

Croissance, productivisme, et matérialisme sont les trois mamelles du malheur. La secte qui assène de telles billevesées ? Le PS. Les partisans de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes optent parfois pour la schizophrénie. Le lobby pro-aéroport se proclame plus écolo que tout le monde, et tant pis s’il est surtout question de...

Ouah. Rien à déclaboum

Un aéroport moderne et écolo, c’est dangereux. Selon le schéma de composition générale, annexe 8, page 48, l’espace dédié aux Douanes prévoit un chenil de 250 m2 et un dépôt d’explosifs. Pour faire péter les crottes de chien?
1 2 3 4 5











La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL Le regard ironique de Télérama sur les fantasmes de ces animateurs qui ne vérifient rien, ne vont pas sur le terrain, se…
Dimanche 17 Décembre - 10:37
La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53