La lettre à Lulu
2018

Le stade ultime du grisbi

Dehors le populo, ce pénible manque à gagner des tribunes. Alerte disparition/enlèvement. « Dans les stades, les classes populaires disparaissent » (Presse-O, 12/05) : le tarif des places de foot dissuade la plèbe, dit l’économiste du sport Pierre Rondeau qui dénonce l’aseptisation et la gentrification des...

La Lettre à Lulu N° 101 - sommaire

La Lettre à Lulu a le plaisir de vous présenter son petit dernier, baptisé sobrement "101". Lulu n°101 vient de sortir. C'est un produit de saison, en circuit court , très prisé par les gens qui l'apprécient. Les autres font ce qu'ils veulent et regretteront un jour de ne pas en avoir fait l'acquisition, en...

Le chômage à qui expert gagne

Avant de crever, un rêve : devenir aussi con que sultan. Le courriel de Pôle emploi m’a d’abord paru louche. Ce Monsieur Noreply apparaissant dans l’adresse, jamais entendu parler. Un stagiaire, sans doute. Du coup, je lui ai pas répondu. Le message m’invitait à une « cérémonie des certifications consultants seniors »...

Impayables, ces nanas !

Moins payées : c’est votre faute ! Audencia et la mairie de Nantes vous sauvent. Moins payées que les hommes, les femmes ne savent pas péter le plafond de verre. Audencia a fait ce constat et offre généreusement de corriger cette tare individuelle, qu’il faut comprendre comme une soumission volontaire au low cost salarial....

En plein dans les ouille ouille ouille

Un plot n’est pas un complot. Mais ça fait quand même mal. Lors des manifs contre la loi travail, onze personnes ont été blessées par des grenades, des bousculades et des tirs de balles en caoutchouc dur. Ces onze plaintes au pénal pour « violence volontaire avec arme par policier détenteur de l’autorité publique »...

Les savons de l’histoire locale

Une histoire locale au ras du sol mais qui dérape au bout. Ça part du sous-sol, des vestiges l’archéologie, pour finir hors sol, à l’écoute des petites élites gouvernantes. Entre temps, l’histoire populaire s’est collectée au ras du sol et c’est toute cette partie qui fait l’intérêt de ce bouquin, L’Histoire populaire de...

Reprise en mai

Nantes, ses commémos mollo mollo de 68, tuit tuit. Pas évident de célébrer Mai  68 quand, 50 ans après, la rue n’est pas pacifiée, les manifs restant lacrymogénées, les étudiants matraqués. L’actualité contrarie le mémoriel. Sérieusement débordée en mai 68, la municipalité reprend l’histoire en main « pour faire entrer Mai...
1 2 3 4 5 » ... 7