La lettre à Lulu
Lulu 101

À couteau tiré



N’y voyez pas l’éloge de l’égorgement : « Sans inspecteur sur le terrain pour vérifier si c’est mis en place, les gens ne se sentent pas le couteau sous la gorge » (Ouest-France, 21/04). C’est pas la promo du coup de couteau qui coupe le cou, juste du tri du papier, obligatoire depuis janvier dans toute entreprise de plus de vingt fâcheux crasseux.  

Lu 39 fois