La lettre à Lulu
Lulu 101

À couteau tiré



N’y voyez pas l’éloge de l’égorgement : « Sans inspecteur sur le terrain pour vérifier si c’est mis en place, les gens ne se sentent pas le couteau sous la gorge » (Ouest-France, 21/04). C’est pas la promo du coup de couteau qui coupe le cou, juste du tri du papier, obligatoire depuis janvier dans toute entreprise de plus de vingt fâcheux crasseux.  

Lu 6 fois



Nouveau commentaire :