La lettre à Lulu
N°5/6 - été 1996

A dégager. Technique de Sel control



Haro sur la vente incontrôlée de sel aux bords des routes des salines de Guérande. La profession demande aux maires de la presqu’île de faire le ménage en exigeant que cette petite vente directe* soit soumise à autorisation municipale, limitée aux exploitants salicoles, uniquement devant chez eux ou leur marais salant , et contrôlée par une charte qualité. Les dangereux vendeurs sauvages sont accusés de «véhiculer une image négative du site et du produit tant en qualité de sel qu’en qualité d’accueil» par les présidents du Groupement des producteurs de sel et du Syndicat des paludiers qui ont cosigné le 22 avril une lettre recommandée adressée aux maires de la presqu’île. Une exigence qui fait sourire quand on sait qu’une bonne partie des paludiers qui souhaitent éliminer cette concurrence ne déclarent pas les petites mains employées au moment de la récolte.


<I>* 63 tables de pique niques et tas de sels posés sur les murets recensés l’an dernier par les garants de l’ordre salicole.</I>


Lu 2164 fois













La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39