La lettre à Lulu
n°32 - mar

À l’eau ? Du Roscoät call girl



Si vous n’avez rien d’autre à faire que de faire des blagues au téléphone, composez le 02 40 41 92 27 et demandez Annick du Roscoät. Et demandez-lui pourquoi un numéro de la mairie de Nantes figure sur son tract des élections cantonales. Certes la présidente du minuscule mais très droitier CNI est conseillère municipale d’opposition, mais cela ne lui donne aucun droit d’utiliser le téléphone d’une collectivité publique pour faire sa campagne. C’est la loi. Ce détail a sûrement échappé à cette pasionaria anti-pacs et anti-homos*, forcenée de l’ultra-libéralisme. Il faut croire qu’on peut être libéral et pas forcément ennemi du service public. Du service public à usage personnel, s’entend.

<a href='/index.php3?action=page&id_art=12184' class='font2-30'>* Voir Lulu n°7 octobre 96, “La vache aux folles”.</A>

Lu 2916 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46