La lettre à Lulu
N°2 - février 1996

À la place du calife



Charles Gautier, le maire de Saint-Herblain, digère mal d’avoir été débordé sur sa gauche aux dernières municipales. Les trois élus de la liste dissidente sont donc mis au piquet, privés de délégations, privés d’indemnités et relégués au fond d’un réduit obscur dans les combles de l’hôtel de Ville. Les Herblinois, eux, ont gagné le plaisir de ressortir le vieux surnom qu’utilisaient quelques irrespectueux du temps où Charles Gautier n’était que l’obséquieux premier adjoint de J.-M. Ayrault : Iznogoud.

Lu 2545 fois













La Lettre à Lulu : RT @Lindgaard: L'Etat ne veut pas d'un "nouveau Larzac" à #NDDL mais les usages collectifs des terres sont en plein essor, en lien avec l…
Samedi 21 Avril - 23:38
La Lettre à Lulu : Lulu a le plaisir de vous offrir le début de roman commandé l'an dernier à Patrick Dewdney par Ouest-France... qui… https://t.co/grltzyLIIw
Samedi 21 Avril - 19:04
La Lettre à Lulu : Ah ! Coconstruire... Johanna, sors de ce corps ! #Nantes https://t.co/ItgPcpC8sA
Samedi 21 Avril - 18:11
La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51