La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Aéroport toujours. Pitié pour les truqueurs !


Truquée, la peur sur la ville liée au survol des avions qui font rien qu’à faire exprès de décoiffer les Nantais. Tout ça pour créditer la thèse du danger permanent, imminent. Truqués, les chiffres de l’étude économique justifiant le nouvel aéroport lors de l’enquête d’utilité publique en 2006. Histoire d’embrouiller le monde, les partisans du projet d’aéroport à Notre-Dame-de-Landes se prêtent à toutes les intox. Il ne faut pas les accabler, les pauvres. C’est juste par surcroît d’enthousiasme, peut-être un léger manque de rigueur. Ça tombe bien la rigueur, on entre en plein dedans.
Au fait, ça coûte combien déjà cette plaisanterie, pour de vrai ?


Aéroport toujours. Pitié pour les  truqueurs !
Paradoxe du paralaxe. Survol de Nantes par effraction
Pour justifier d’un danger croissant, les contrôleurs aériens satureraient le ciel nantais, même quand la météo permet de l’éviter. L’Aviation civile dément. Lire

Invincibilité. Greenwashing en chaire et en euros
L’université manquant d’artiche, les braves investisseurs privés accourent dans les facs. Le géant du béton Vinci prêche le greenwashing durable. Lire

T’es pas capitale !

Pertes et profits. Vol au dessus d’un nid de coûts
Au vol ! Les chiffres pour justifier d’un tel aéroport ont été pipés, les dépenses pipeautées. Lire

Régime minceur. Le beau modèle hollandais

Lu 1060 fois