La lettre à Lulu
Lulu 82-83 - décembre 2013

Anovalie. Déplacement déplacés



En Irlande, en Écosse, l’élu a assisté à des matches de rugby et leur troisième mi-temps, conviviale en ovalie, mais une ovalie de coulisses, très intéressée. Payée par le BTP. Épinglé par Le Canard Enchaîné pour ces voyages d’agrément offerts par l’entreprise de BTP Spie, le maire de Couëron Jean-Pierre Fougerat s’est défendu en disant qu’il n’aurait de toute façon pas pu renvoyer l’ascenseur, puisqu’il ne participe pas aux commissions d’appel d’offres (où Spie a quand même été choisi une fois sur trois pendant la période). Pas du tout ? Euh... « Quasiment pas »*, modère Gilles Retière, maire de Rezé et président de Nantes Métropole par intérim. Alors quoi ? Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ?

*  Le Télégramme, 12 décembre 2013.

Lu 97 fois