La lettre à Lulu
Lulu 63 - décembre 2008

Appuyé sur le champignon. La myco-logique de marché



À Nantes, faudra lever le pied sur le champignon : « La rémunération versée aux agents exerçant une activité de contrôle des champignons sur les marchés et prévue dans la délibération du 18 juillet 1981 sera versée dans la limite des butoirs juridiques et pourra être écrétée en conséquence ». L'économie de marché en prend un coup. Ainsi en a décidé le conseil municipal de Nantes le 26 octobre dernier. Et ce dans l'indifférence quasi générale, y compris de l'amicale des champignons de contrebande.

Lu 387 fois













La Lettre à Lulu : Un papier d'été dans le numéro de décembre dernier. La Baule, sa plage, ses gargotes... https://t.co/iCkF2AA3eP https://t.co/Uh0AJWPiO6
Lundi 20 Août - 10:53
La Lettre à Lulu : La piscine ne suffit pas ? https://t.co/5bQuYhJ4LO
Samedi 18 Août - 11:31
La Lettre à Lulu : Le stade ultime du cash : le stade du futur bichonne les rupins. Enquête dans La Lettre à Lulu 101...… https://t.co/XUl0bCuBMh
Samedi 18 Août - 11:29
La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13