La lettre à Lulu
n°25 - oct

Arrêt alité. Malade sous serment



C'était l'été au Palais de justice et les robes d'avocats se croyaient plus légères que d'habitude. Comme ce jour où un avocat vient réclamer le renvoi d'une affaire pour une collaboratrice clouée au lit. Stupeur : considérant certainement que les absents sont toujours retors, la juge présidant l'audience, Adeline de Lataulade demande ni plus ni moins un justificatif de cette défection. Du jamais vu. Regard halluciné des autres magistrats et réplique de l'avocat porteur de la nouvelle, rappelant que justement, sa parole, liée à sa prestation de serment d'avocat, est aussi valable dans le cas présent. Madame la juge pointilleuse s'en trouva mouchée. Un comble : elle qui n'avait aucun rhume.

Lu 2063 fois













La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53
La Lettre à Lulu : Pour rendre hommage à François-Régis qu'on regrette déjà, replongeons dans un de ses grands reportages. https://t.co/jiuJKtjKza
Mercredi 13 Décembre - 12:58