La lettre à Lulu
n°34 - oct

Assermenteries. Contrôleurs récidivistes



Les jeunes agents des escouades de contrôleurs des bus et trams de l’agglo nantaise n’ont aucun droit de verbaliser les resquilleurs. Un comble pour faire appliquer la loi. Déjà, en mars 2000, Lulu avait trouvé que la moitié de la cinquantaine de “agents de contrôle information clientèle” n’était pas assermentée, et n’avait aucune légalité pour dresser des PV. Rien n’a changé. En juillet dernier, ils étaient 17 à contrôler et verbaliser les sans-billets, sans avoir leur assermentation délivrée par le tribunal. Les syndicats protestent contre cette illégalité, qui a l’aval de la direction.

Lu 2442 fois