La lettre à Lulu
Lulu 96 - avril 2017

Bac de rétention

​Indic



Le bac, tout le monde l’a, ou presque. C’est très mystérieux. Comme les journalistes ne comprennent rien à rien, l’académie leur explique tout grâce à des « indicateurs de valeur ajoutée des lycées » présentés début mars comme des « statistiques compliquées », assorties d’une analyse prémâchée, un « document explicatif des modalités d’exploitation de ces indicateurs », mais surtout d’une « convention » à renvoyer signée :  chaque journaliste s’y engage à ne rien divulguer pendant quinze jours, avant la date nationale fixée par le ministère. La presse pratique régulièrement cet « embargo », entente avec une source de ne rendre publique une info qu’à une heure ou une date convenue à l’avance. Pratique basée sur la confiance, pas sur un contrat signé comme ici, assorti d’une menace de mise au ban pendant cinq ans pour les contrevenants. Cinq ans ferme. Même pas de sursis mise à l’épreuve comme le primo délinquant de base. Mais après tout, bac, ça veut bien dire brigade anticriminalité…

Lu 71 fois














La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39