La lettre à Lulu
N°1 - décembre 1995

Bacchanales glaciales



Les élus du vignoble ont inauguré le 10 novembre 95 au Pallet un musée du pinard flambant neuf, d’une sobriété clinique. Après s’être extasié devant quelques pressoirs, on finit par déguster un muscadet anonyme. Dans un décor aseptisé, un jeton acheté à la caisse fait jaillir du mur une giclée coulant d’un tuyau inox. A défaut d’être servi frais, le muscadet à la giclette est ici vendu avec une froideur rare. Fait plus chaud au cul de la barrique avec un vrai viticulteur. Vive le cul, vive les barriques, vive le vrai !

Lu 2836 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL "Et toujours des bises, des bras enveloppants, et des abrazos entre des gens qui ne sont jamais sentis si proches, bi…
Jeudi 18 Janvier - 11:39
La Lettre à Lulu : RT @TBrochot: Le communiqué du Parti Socialiste. Regardez bien le logo, en dessous du poing et la rose, il y a toujours écrit "social-écol…
Mercredi 17 Janvier - 20:47
La Lettre à Lulu : Et pour ceux qui n'auraient pas suivi, toutes les saisons de la série ! (dessin : Frap, Lulu 65, juillet 2009)… https://t.co/S21kwhDjZZ
Mercredi 17 Janvier - 17:07
La Lettre à Lulu : Souvenirs : il y a près de dix-sept ans (!), le premier papier (début d'un long feuilleton) dans Lulu (numéro 33, é… https://t.co/iQ5EsvsmeD
Mercredi 17 Janvier - 16:50
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL, c’est la victoire des paysans et des citoyens qui luttent depuis un demi-siècle. Une pensée pour le paysan Michel Tarin…
Mercredi 17 Janvier - 15:29