La lettre à Lulu
N°1 - décembre 1995

Bacchanales glaciales



Les élus du vignoble ont inauguré le 10 novembre 95 au Pallet un musée du pinard flambant neuf, d’une sobriété clinique. Après s’être extasié devant quelques pressoirs, on finit par déguster un muscadet anonyme. Dans un décor aseptisé, un jeton acheté à la caisse fait jaillir du mur une giclée coulant d’un tuyau inox. A défaut d’être servi frais, le muscadet à la giclette est ici vendu avec une froideur rare. Fait plus chaud au cul de la barrique avec un vrai viticulteur. Vive le cul, vive les barriques, vive le vrai !

Lu 2839 fois













La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: L’Assemblée vote la loi sur le secret des affaires. Une attaque sans précédent contre la loi sur la liberté de la presse de 18…
Lundi 18 Juin - 15:45
La Lettre à Lulu : RT @OBerruyer: En indiquant à l'Assemblée que la "presse professionnelle" sera exonérée de la loi "Fake news" le Gouvernement impose une in…
Mercredi 13 Juin - 23:23
La Lettre à Lulu : RT @Bastamag: Qui sont les personnes tuées par la police et la gendarmerie, pourquoi et comment sont-elles tuées, et dans quelles circonsta…
Mercredi 13 Juin - 23:20
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: Les violences policières se généralisent, constatent les avocats de France https://t.co/9WQgxEs7SV https://t.co/S6jlDtWK7T
Mercredi 13 Juin - 23:16