La lettre à Lulu
Lulu 48 mai 2005

Baille. La Loire sucrée salée



Baille. La Loire sucrée salée
On a souvent déploré la remontée du seuil de salinité des eaux de la Loire. Il y a plus grave : le taux de dilution de sucre qui trouble tous les relevés. Au bord de la Loire depuis 1935, la raffinerie Béghin Say (devenue Tereos en janvier 2004) sucre les civelles et les mulets depuis des années. La Drire, Direction régionale de l’industrie et de la recherche, l’a contrôlé l’an dernier, épinglant l’établissement pour ses "effluents liquides présentant une forte charge organique (jus sucrés), constitués pour l’essentiel des eaux de lavage périodique des installations" . Tout ces jus partent à la baille, sans traitement et sans ménagement, mixés aux eaux de refroidissement de l’usine. La Drire a obligé le sucrier en chef de l’usine à réduire ces rejets sauvages et à les rebalancer dans les égouts s’ils dépassent la dose prescrite de 124 mg par litre. Les rejets ont été divisés par 7,5. En manque, les civelles diabétiques pourraient porter plainte.

Lu 2003 fois













La Lettre à Lulu : RT @lemonde_pol: Les membres du cabinet de l’Elysée ayant eu connaissance des actes de violence commis par #AlexandreBenalla auraient dû, a…
Jeudi 19 Juillet - 16:33
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: #photo: Il plie sa tente avec rage: "Vous n'avez rien compris ! Vous, les français, vous faites la guerre dans mon pays, et…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Scandale d'Etat et révélation qui arrive à point nommé pour les 2 ans de la mort de #AdamaTraore. Cette "affaire" est le po…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : Victoire des bleus, défaite de l'ordre La ville envahie par des délinquants, le manque à gagner est énorme pour les… https://t.co/wwSjxbWH7C
Mercredi 18 Juillet - 08:58
La Lettre à Lulu : La Lettre à Lulu n°101 sera demain chez les buralistes et nos dépositaires. Mais aussi d'ores et déjà en télécharge… https://t.co/G102SzYrWe
Lundi 16 Juillet - 14:57