La lettre à Lulu
N°98-99 - décembre 2017

#BalanceTonVice

Bogue


Carnaval voulait un roi double, on n’en aura que la moitié.


Double tronche de cake divisée par deux. Grichka Bogdanov, intronisé coroi du carnaval 2018 avec son jumeau Igor, a dû jongler à la cérémonie, son jumeau étant absent pour ennuis judiciaires et harcèlement de son ex, quarante ans de moins de lui. Le demi-roi Grichka a bien tenté une parade : « Je serai le roi, Igor sera le vice-roi. » (Presse-O, 27/11). Mais la royauté double de carnaval avait déjà pris un sérieux pète au trône. La monarchie tronchedecakée ne passera pas. Le coroi Igor Bogdanov venait d’être interpellé et menotté par la flicaille roturière, à Paris, placé 30  heures en garde à vue, puis sous contrôle judiciaire aux motifs de « violation de domicile et dégradation matérielle légère » au domicile de son ex, l’ex-futur coroi ne supportant pas la séparation et incapable d’arrêter son char. Les organisateurs du carnaval ont trouvé que cette moitié de birois sentait un peu le souffre. Destitution. Moralité, le menton surdimensionné, le sourire trop lippu pour être honnête et la tronche ultra-bouffie ne prémunissent pas contre le sexisme.  

Lu 14 fois