La lettre à Lulu
n°11/12-été

Bande des quatre murs. Debré bombé



En mars à Préfailles, les quatre murs d’enceinte de la villa "La Bourrine" ont subi l’outrage des bombes (à peinture, rassurez-vous). Les slogans bombés attaquaient une loi portant le nom du propriétaire, un certain Jean-Louis Debré, mitoyen balnéaire avec la maison de son regretté père Michel et celle de son frère jumeau Bernard. Selon le maire RPR de Préfailles, les auteurs sont connus, ce sont des "gens extérieurs à la commune". Du bluff, la gendarmerie signale qu’aucune enquête n’a été entreprise.

Lu 2330 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46