La lettre à Lulu
Lulu 56 - mai 2007

Bedocumention. Le cabinet pige à Ouest-France



Un petit morceau de bravoure nantophile dans le courrier des lecteurs d'Ouest-France*. Hadrien Bedok dit tout le bien qu'il pense des transports gratuits en commun nantais, gratuits pour certains, "tout à l'honneur de l'agglomération". Il se félicite abondamment, et se congratule même tout seul "en tant que salarié d'une entreprise située sur le territoire de l'agglomération, du dispositif développé par Nantes métropole pour réduire le coût des abonnements de transport pour les salariés". Seul hic, Hadrien Bedok, c'est son vrai nom, ne travaille pas dans une entreprise lambda, mais bel et bien au sein de Nantes métropole. Mieux, il est membre du cabinet d'Ayrault à Nantes métropole. Pourvu qu'Ouest-France n'envoie pas une facture pour publication du publi-témoignage.

* samedi 14 avril 2007

Lu 2542 fois