La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Belles lettres. L’œil philosophe intempestif



Chez l’opticien mutualiste, passage Pommeraye, pour les essais de lunettes, on se fait brandir sous le nez un texte en lettres minuscules, et de plus en plus grosses. Un vrai texte, d’un certain Nietzsche. Rien que ça. Plus précisément Les Considérations inactuelles ou Considérations intempestives (Unzeitgemässe Betrachtungen). Mais on ne vend ici aucune paire de lunettes à verres bilingues.

Lu 150 fois