La lettre à Lulu
n°11/12-été

Bennes. Pas touche aux ordures



Au Pouliguen, depuis plus d’un quart de siècle, le marché du ramassage des ordures ménagères est capté par l’entreprise Grandjouan, "sans qu’un appel à concurrence ait permis de s’assurer qu’elle présentait le meilleur rapport qualité-prix", note la Chambre régionale des comptes. Signée en mars 1970, la convention initiale a été prolongée six fois par des avenants irréguliers. Le marché est de 2 millions de francs par an. Ça vaut le coup de mettre le code des marchés à la poubelle.

Lu 2154 fois