La lettre à Lulu
n°11/12-été

Blam ! Les cheminots trombinoscopés



Le 21 mai, des agents de la SNCF bloquent les trains en gare. La direction régionale -et non les syndicats- invite M6 à venir filmer. Le lendemain, pour identifier les grévistes, les 35 secondes diffusées au journal de M6 sont visionnées image par image. Reconnaître de visu, avec huissier, les méchants trublions ne suffit pas aux dirigeants de la SNCF ; 48 blames* (sans inscription au dossier) tombent. "Une manœuvre tordue de la direction ? Possible, mais comment prévoir ? Si les cheminots avaient émis une réserve, ou fait obstruction au tournage, on n’aurait pas filmé", dit Marie-Sylvie Bitarel à la tête de la rédaction nantaise d’M6. Pour éviter ces ennuis, il y a bien une parade : travailleurs de tous les pays, manifestez de dos !

<I>* Contre l’entrave à la circulation des trains, la direction exhume un décret pétainiste du 22 mars 1942 ayant servi à faire fusiller des cheminots s’opposant aux convois vers les camps de concentration. Un texte ressorti lors de la guerre d’Algérie, et sporadiquement depuis.</I>

Lu 2433 fois