La lettre à Lulu
Lulu 66 - novembre 2009

Blaque Vénus



Blaque Vénus
Nantes, octobre 2009. L’ancien palais de justice est envahi par des individus à l'identité nationale douteuse, équipés de matériel asiatique de surcroit, bafouant la colonisation positive et chrétienne par l'Occident rédempteur. L'équipe est menée par un certain Abdellatif Kechiche. Prétexte : tourner un film, situé à Londres, début 19e. Procès de l'honnête homme qui présente en public une négresse sud-africaine. Contraire à la morale chrétienne. L'exhibition, à caractère scientifique, de la « Vénus hottentote » montre pourtant la charité d'évangiliser des créatures si proches du singe ! Relaxé, le brave commerçant passe en France. Sa « protégée » devient attraction de foire, objet sexuel. Des bouts de son corps disséqué finissent au musée de l’Homme. Un modèle d'intégration. En 2002, sa dépouille est rendue à l’Afrique du Sud, un pays déboussolé par la disparition de l’apartheid qui faisait son identité nationale.

Lu 464 fois