La lettre à Lulu
n°34 - oct

Boudin. Ne m’appelez plus jamais Vertou…



On vient d’apprendre* que Vertou ne s’est pas toujours nommée Vertou mais, tenez-vous bien, Vertou-les-Boudins. “C’est Napoléon III qui fut à l’origine de cette appellation. Son ministre Busson-Billot avait des terres sur Basse-Goulaine et fit servir à l’empereur de la charcuterie qui provenait de la boutique de M. Thébaudeau”, vertavien charcutier : Napoléon III tomba fou amoureux de son boudin, lui rendit personnellement visite et s’en fit adresser chaque semaine un colis. D’où Vertou-les-Boudins. La vérité l’emporte toujours.

<I>* Presse-Océan, 17 septembre 2001.</I>

Lu 6687 fois













La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL Le regard ironique de Télérama sur les fantasmes de ces animateurs qui ne vérifient rien, ne vont pas sur le terrain, se…
Dimanche 17 Décembre - 10:37
La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53