La lettre à Lulu
Lulu 102-103

Bourre pif éducatif

Salauds de jeunes


Alternative aux gnons, la verdure espacée pour renouer avec le populo.


Bourre pif éducatif
Ça chauffe à La Chapelle-Heulin, bourgade de 3 300 pellos apeurés par leur propre progéniture. Une voiture volée, il y a plus d’un an. Course-poursuite dans le bourg, la bagnole finit dans le mur de clôture d’un lotissement, trois mineurs interpelés. Mesures éducatives. « Ces enfants n’ont pas conscience de la gravité de leurs actes et se moquent des injonctions des gendarmes lors des contrôles », note le compte rendu du conseil municipal. Mais depuis, il y a pire : « Climat de tension, opération coup de poing », des gendarmes (Ouest-France, 19/08), « des barrières enlevées, des boîtes aux lettres dégradées, des tapages nocturnes, avec ou sans scooter » (Presse-O, 08/09). C’est le feuilleton de l’été. Le maire suit l’affaire de près : « Au départ ils faisaient des roues arrière à vélo. Ils étaient huit ou dix. Maintenant ils sont à scooter et le groupe s’est étoffé. Ils sont une bonne quinzaine à faire du rodéo et beaucoup de bruit. » (Ouest-France, 28/08). Les grands (mais pas ceux qu’ont croit) cognent même les petits : « Mi-juillet, deux adultes ont attrapé un jeune et l’ont frappé. Le jeune a eu cinq jours d’ITT. Quelques jours plus tard, leur porte d’entrée a été cassée. Le bruit court que des habitants veulent former une milice pour se faire justice eux-mêmes », alerte le maire qui a une solution : du travail d’été, aux espaces verts « pour qu’ils gagnent un peu d’argent et renouent avec la population » (Ouest-France, 28/08). L’été prochain. Le renouement attendra.

Lu 48 fois