La lettre à Lulu
Lulu 69 - juillet 2010

Boutiqueries. Rom en feuilleton



C’est sur la même page du compte-rendu du conseil municipal de Nantes du 2 avril. Plein Centre et l’Unacod, deux associations de commerçants, récoltent 231 028 euros pour une animation chèques cadeaux, l’opération «des quartiers qui bougent» et les illuminations de fin d’année.

A côté de ça, la création d’ateliers d’expression plastique pour les enfants roms, royalement qualifiée de «beau projet», a écopé de 675 euros de subvention. Moralité: le Rom ne vaut rien, ou le Rom ne s’achète pas?
Allez, gardez la monnaie.

Lu 323 fois