La lettre à Lulu
Lulu 94-95 - décembre 2016

Brèves



 
À Turballes réelles 
Presse-O (30/11) enfile son gilet pare-balles et aligne cinq colonnes* pour ne rien dire de plus que ce qu’on voit dans un docu de propagande repris par Canal+ : un type de dos, kalachnikov aux pieds, porte un sweat shirt siglé « L’Embarcadère. La Turballe ». On tremble : les racines du djihad à notre porte… Seule info, la fringue daterait d’avant 2005. Ouest-France, France bleu Loire Océan sont tombés dans le même panneau. Terreur 404.
* Sans doute une allusion à la 5e colonne...

À qui de droite
Le FN44 a adressé le 1er décembre à la presse une copie d’un droit de réponse, pour une histoire d’imam et de pseudo théorie du genre, son fonds de commerce. Le FN 44 a intitulé son courriel « droite de réponse ». Le lapsus mériterait d’être poussé à l’extrême.

Ça se complique grave
Dérapage de chimio, apparemment. Trois morts au CHU, « semaine 45 ». La précision n’est pas à la seconde. L’hôpital, qui soigne ses euphémismes, parle de « la survenue de complications graves », terme repris dans le titre du rapport de l’IGAS, l’Inspection générale des affaires sociales  qui les qualifie aussi d’« événements indésirables graves » dits « EIG ». Les complications bénignes, c’est quand on meurt pas gravement.

Dessins solidaires
Comme à Angoulême, Paris, Marseille, Lyon, l’asso Encrages * expose et vend des dessins originaux d’artistes et illustrateurs nantais au profit des associations et collectifs pour l’accueil des réfugiés.
Jusqu’au 5 février 2017, Le Brocéliande, 40 rue du préfet Bonnefoy, 44000 Nantes.

Dragée haute
Mariez-vous tendance. Le salon du mariage dicte la mode du moment : « Bohème chic, jusque dans la coiffure, avec un chignon flou et des headbands (serre-têtes) de fleurs. » (Ouest-France, 10/11). Pour le divorce, prévoyez les cheveux en pétard.

Parasites 
Des bestioles ont envahi le flambant neuf îlot HLM Confluent à Rezé (Ouest-France, 26/11). Le bailleur social a envoyé son directeur pour rassurer : « Cet insecte n’est pas dangereux », mais tout de suite moins rassurant, « nous allons demander à un de nos fournisseurs de l’identifier ». Pas de quoi paniquer, on ne sait juste rien de cet envahisseur.

Votre abstention, SVP
En avril dernier, Karine Daniel avait décroché un genre de record, élue députée avec 74,23 % d’abstention (et près de 12 % de votes blancs). En novembre, Yann Trichard a fait mieux : élu à la chambre de commerce et d’industrie avec 88,57 % d’abstention. Le Medef bat le PS 1 à zéro.
* En 2013, c’était 86,4 % d’abstention.

Lu 23 fois